Soin des pieds: les conseils beauté de Meriem, cofondatrice de My Bio Time!

C’est l’été et vos pieds font grise mine? Meriem, experte en cosmétiques bio et cofondatrice de My Bio Time vous donne ses conseils pour une remise en beauté de vos orteils !

1- Séparez vos orteils

Avant de démarrer la fameuse pose de vernis, équipez-vous de l’accessoire INDISPENSABLE pour toute mise en beauté des pieds : un séparateur d’orteils! Comme son nom l’indique, il se place entre les orteils pour vous permettre d’appliquer le vernis sans le faire baver.

 

2- Préparez vos ongles

Après avoir soigneusement limé vos ongles, appliquez une couche de base afin de les protéger. C’est également un excellent moyen de les traiter en choisissant une base de vernis durcissant, nourrissant ou éclaircissant mais c’est surtout une étape indispensable pour faire tenir le vernis. Nous vous conseillons le soin des ongles naturel 09 durcisseur de Boho Green Make Up.

soin-des-ongles-naturel-09-durcisseur

 

3- Appliquez le vernis

Côté couleurs, tout est permis ! Optez pour un classique mais toujours chic vernis rouge avec le Stiletto de Kure Bazaar, adoptez la tendance du vernis Nude avec le vernis n°655 de chez Zao ou plongez dans l’été avec le vert pastel ultra lumineux Love Patt en édition limitée chez Priti NYC !

 

Après avoir laissé sécher la base 5 minutes, appliquez une 1ère couche de vernis plutôt fine (ne surchargez pas le pinceau !) suivie immédiatement d’une 2ème couche cette fois-ci plus épaisse : on laisse sécher 10 minutes ! Pour parfaire le rendu, intensifier la brillance et allonger la tenue, finalisez votre mise en beauté par l’application d’une couche de top coat avec le Dry Finish de Kure Bazaar.

Et vous voilà prêtes pour arpenter les rues, fouler le sable de votre spot préféré ou encore flâner en terrasse en toute beauté, ongles vernis !

Lorsque votre vernis s’écaille, enlevez-le avec le dissolvant doux de la marque Avril ou leau dissolvante hydratante à la rose de Kure Bazaar.

352-thickbox_default

foot-2488529_1920

Top 3 des chaussures éthiques tout droit sorties de films cultes!

Qui n’a jamais eu envie de vivre comme dans un film? De se retrouver dans les chaussures du héros/ de l’héroïne et de vivre des aventures incroyables? Avec ces chaussures éthiques, le rêve devient réalité!

 

Dirty Dancing – Beyond Skin

a1b0c6f5d74c45caf6a9a4a00f425f83_large.jpeg

Tu n’as pas besoin de courir le monde après ton destin comme un cheval sauvage !” Dirty Dancing, ses répliques cultes, sa superbe bande originale, ses scènes de danses entraînantes…  Envie de vous glisser dans les chaussures argentées de Bébé? C’est possible avec les sandales LEAH de la marque vegan Beyond Skin!

  • Ethique: vegan, fait à la main en Espagne
  • Prix: £135.00 (environ 148€)

 

 

Bambi – Pied de Biche

bcadd5cf-b743-4c16-bfa0-08eff46dc1b8

Entrez en communion avec la forêt et découvrez le cervidé qui est en vous avec les baskets à Scratch en Veau Velours Cognac et Poulain imprimé Biche de la marque Pied de Biche!

  • Ethique: matériaux durables, fabrication au Portugal, cuir en provenance d’Italie, tannage semi-végétal
  • Prix: 130€

 

 

Star Wars – Po-Zu

star-wars-millenium-falcon-cover.jpg

Vous aussi vous comptez les jours qui vous séparent du prochain épisode de la saga Star Wars? La collection Star Wars de la marque vegan Po-Zu – avec notamment les baskets Millenium – saura vous faire patienter!

 

  • Ethique: coton bio, caoutchouc naturel et matériaux issus de l’agriculture durable, vegan
  • Prix: 131.98 

 

#PORTRAIT – Joséphine, fondatrice de Fair Feet

Qui es-tu? Quel est ton parcours?

Je m’appelle Joséphine, j’ai 31 ans et je vis à Lille, ville dont je suis originaire. J’ai grandi dans une famille de chausseurs. Mon arrière grand-mère Julienne a ouvert une boutique d’espadrilles en 1920 non loin des Halles du Marché de Wazemmes. Successivement reprise par ma grand-mère et sa sœur, puis par ma mère et mon oncle, la boutique existe toujours et change le monde à sa manière puisqu’elle est aujourd’hui spécialisée dans les chaussures pour pieds sensibles!

Cette boutique a été l’épicentre de toute mon enfance: le lieu où nous nous réunissions pour fêter Noël avec toute la famille, un incroyable terrain de jeu (on ne compte plus les heures de cache-cache entre les rayonnages de l’arrière boutique avec mes cousins), un endroit-refuge où je pouvais rendre visite à ma mère et à mon oncle après l’école pour faire mes devoirs ou discuter de tout et de rien, un fabuleux lieu d’observation pour comprendre comment satisfaire les clients et savoir ce qu’était une bonne chaussure! J’ai tellement de bons souvenirs dans cette boutique… si les murs pouvaient parler!

Lorsque ma mère est partie à la retraite il y a quelques mois, j’ai eu envie de reprendre le flambeau en explorant toutes les possibilités qu’apportent les nouvelles technologies, tout en conservant ce savoir-faire traditionnel de maître chausseur. Ce fut le démarrage de l’aventure Fair Feet! Le blog permet de présenter des alternatives éthiques pour chaque moment de notre vie (festival, mariage, garden party, voyage…) ainsi que des portraits de personnes comme vous et moi qui ont fait le choix de porter des chaussures éthiques. La boutique en ligne (qui ouvrira prochainement) sera un outil supplémentaire pour démocratiser l’accès à des chaussures éthiques tout en accompagnant au mieux les consommateurs avec de vrais conseils de chausseurs.

 

Depuis quand soutiens-tu la mode éthique? Quel a été le déclic?

Il faut rendre à César, ce qui est à César! Mon mari y est pour beaucoup! Il m’a initié à la “sobriété heureuse” par des lectures (Pierre Rabhi, Béa Johnson…) ou des documentaires. J’ai progressivement changé mon mode de consommation en prenant conscience que ce que j’achetais avait parfois plus d’impact qu’un vote dans une urne! J’achète moins mais mieux, fais mes courses auprès d’artisans et producteurs locaux, réduis mes déchets, pars en vacances de manière responsable… Au final, c’est du bon sens et cela ne demande pas beaucoup d’efforts… Il suffit de faire le premier pas!

J’en suis venue spontanément à la mode éthique en favorisant le troc entre copines (Une amie blogueuse vidait son armoire avant de partir à l’étranger, j’en ai profité pour lui racheter deux gros sacs de vêtements), la location de vêtements pour des grandes occasions avec les Cachotières, le shopping dans des boutiques vintage ou l’achat de vêtements neufs dans l’une de mes boutiques lilloises fétiches El Market.

Mon placard ne déborde plus d’habits que je ne mets plus et j’ai du coup plus de budget pour m’offrir de belles pièces que j’ai plaisir à porter! Pour les chaussures, j’en prends grand soin, je les fais réparer chez mon cordonnier et je les remplace progressivement par des modèles éthiques lorsqu’elles sont trop usées.

 

Quelle est ta chaussure idéale?

Elle doit être confortable et durable avant tout! J’ai les pieds assez larges, je choisis donc principalement des modèles à lacets ou à brides pour pouvoir les ajuster à mon pied et être bien maintenue. J’aime les designs simples et épurés pour les assortir plus facilement à mes différentes tenues. Enfin, je suis admirative de celles qui réussissent à porter des talons hauts toute la journée. J’en suis incapable et ai systématiquement sur moi une paire de chaussures plates de rechange en cas de douleurs. Ma chaussure idéale a donc une hauteur raisonnable!

 

Quelles chaussures éthiques as-tu dans tes placards?

Mon premier achat de chaussures éthiques a été une paire de ballerines noires de The White Ribbon. De vrais chaussons! La marque récupère des chutes de cuir et a mis au point un design particulier qui permet d’utiliser le moins de cuir possible par chaussure. Une bonne manière de réutiliser ce qui allait être jeté!

J’ai également une paire de sneakers blanches Veja, une paire de cypress noire de la marque Faguo , sans oublier mes compensées Sienna de Tom’s que je porte aussi bien avec un jean qu’une robe. J’attends les collections automne-hiver avec impatience pour renouveler mes chaussures d’hiver et compléter ma garde robe éthique!

18222479_317713438648130_7749510337305393071_n

 

Jour du dépassement: Top 5 des chaussures qui veulent changer le monde

Des chaussures stylées à base de déchets d’ananas, de bouteilles en plastique ou encore de filets de pêche recyclés, c’est possible?

Rien ne se perd, tout se transforme!

En cette “journée du dépassement” où l’humanité a consommé autant de ressources naturelles que ce que la Terre est en mesure de renouveler en un an, mettons un coup de projecteur sur 5 marques qui ont fait le choix de recycler des déchets ou de donner une 2eme vie à des matériaux pour créer des chaussures modernes et responsables.

 

ECOALF, des chaussures pour lutter contre la pollution des océans

La marque espagnole ECOALF s’est donnée pour mission de récupérer puis recycler le plus de matériaux usagés possible pour créer ses chaussures et nettoyer les océans: filets de pêche, bouteilles en plastique, pneus usagés, coton…

Prix: à partir de 69€ (hors soldes)

shsncalif0481us17_319_3.jpg

Hacter, la mode upcyclée!

L’objectif de la marque française Hacter? Redonner vie à des chutes de production, des vêtements collectés, des tissus destinés à être jetés… Vous retrouvez ainsi des morceaux de jeans datant de 1986 ou encore du drap de laine chevron réincarnés sur des modèles modernes et intemporels.

Prix: à partir de 89€ (hors soldes)

sneakers

Hippobloo, des tongs recyclables et biodégradables

Hippobloo utilise le meilleur caoutchouc de Thailande pour créer ses collections colorées. Les tongs sont entièrement naturelles et biodégradables. Une fois usées, vous pouvez les découper en petits morceaux et les mélanger à la terre de vos plantes!

Prix: à partir de 15€ (hors soldes)

red-polka-dot-white.jpg

Po-Zu, la sublimation des déchets agricoles

Constamment à la recherche de nouveaux matériaux végétaux comme alternative au cuir, la marque vegan Po-Zu a fait le choix du Pinatex pour ses collections. Développé à base de feuilles d’ananas, ce tissu innovant possède plusieurs vertus: il maximise l’utilisation des déchets agricoles, il génère des revenus complémentaires pour les producteurs d’ananas et il propose une alternative naturelle au cuir avec un tissu végétal souple et facile à travailler.

Prix: à partir de 97.90€ (hors soldes)

Wren_Black_Side_clean_web_large.jpg

Rothy’s, des ballerines green imprimées en 3D

La marque américaine Rothy’s utilise des bouteilles en plastique recyclées comme matière première pour imprimer en 3D ses ballerines. Confortables et légères, les ballerines peuvent être passées en machine pour augmenter leur durée de vie et renvoyées à la marque une fois usagées pour être correctement recyclées. Ethiques de A à Z!

Prix: à partir de 106€
002_cobaltsolid_A_1024x1024_1237b26a-15c3-4edd-8747-22467c6c44a8_1024x1024.jpg

Collectif Ethipop: Coup de projecteur sur les Créateurs de Chaussures Responsables

Le Collectif Ethipop partage les mêmes ambitions que celles de Fair Feet: fédérer des créateurs éthiques autour de valeurs fortes et humanistes telles que la protection de l’environnement, le développement de projets sociaux et solidaires ou la préservation de savoir-faire.

Nous vous recommandons chaudement d’écouter l’épisode 7 du Podcast Generation XX, dans lequel Laura Brown, fondatrice du collectif, partage son parcours, le concept et l’ambition d’Ethipop.

Mettons un coup de projecteur sur les créateurs de chaussures du collectif!

Crespin Shoes

chaussures-double-boucles-camel

Crespin, c’est avant tout une histoire d’amour! L’amour du cuir (provenant de la même tannerie que celui utilisé par l’industrie du luxe), l’amour du produit (une chaussure de qualité, confortable, durable, moderne et élégante), l’amour du geste (le fait main, un savoir-faire traditionnel), l’amour de la France (made in France de A à Z). On ne peut qu’être séduits!

Prix: de 450 à 695€

Image source: Crespin

Luhmen

34180b_8574f521abb146378e4433ddca119af9-mv2_d_1800_1250_s_2

Luhmen a également pris l’engagement du Made In France pour ses sneakers au style intemporel. Des matières nobles, un tannage naturel, des couleurs profondes et un savoir-faire technique et traditionnel pour vous apporter un confort d’exception!

Prix: de 209 à 249€ (hors période de soldes)

Image source: Luhmen

Panafrica

basket-ouagadougou-wax-fleur-jaune-rouge

Présentées dans notre article Musique Live: Chaussures éthiques pour Mélomanes et déjà adoptées par Matthieu Chedid, les baskets basses de Panafrica nous font instantanément voyager en Afrique! Privilégiant les circuits courts, l’achat de tissus au prix juste et la garantie des emplois et des conditions de travail, la marque s’engage également dans des projets solidaires en reversant 10% de ses bénéfices à des associations partenaires.

Prix: de 75 à 85€ (hors période de soldes)

Image source: Panafrica

Perús

Packshot_Square_1_-_copie_1024x1024

Reprenez votre passeport, nous décollons cette fois-ci pour le Pérou! Quand un voyage entre potes en Amérique Latine se transforme en une marque de sneakers célébrant la tradition et le savoir-faire des artisans péruviens. L’histoire et l’engagement de Perús ne s’arrête pas là. La marque assure également de bonnes rémunérations et conditions de travail aux artisans tout en privilégiant les circuits courts (tous les matériaux viennent du Pérou) et en finançant une journée d’école dans une banlieue pauvre pour chaque paire achetée!

Prix: de 69 à 95€ (hors période de soldes)

Image source: Perus

Pied de biche

HTA-dos-550x550

Le voyage continue! Pied de Biche parcourt l’Europe entière pour trouver les plus belles matières premières et bénéficier du meilleur savoir-faire pour la conception de ses chaussures bicolores, modernes et durables!

Prix: de 135 à 165€ (hors période de soldes)

Image source: Pied de Biche

Twins for Peace